Aller à

Logique Floue

Textes

Lisez mes écrits en tous genres ici.

Voyage à Ottawa

Après deux voyages d'une journée dans la capitale nationale du plusse beau pays au monde (en mai 2008 et en mai 2009), il était temps d'y retourner plus longtemps pour avoir le temps de visiter un peu plus la ville. Cependant, le printemps hâtif de 2010 a fait faner prématurément la raison principale de notre visite : les désormais célèbres tulipes. Récit d'un voyage où tous les chemins mènent au même endroit, où les moulins sont insaisissables, et où les usines sur notre route ont de bien mystérieux logos (dans cet ordre).

Lire l'article Voyage à Ottawa

L'inconnu 148

Une histoire à propos d'une implosion de bâtiments, de meurtres en série et d'un tueur au passé trouble qui occupe ses temps libres en fabriquant un canon artisanal. Histoire malheureusement incomplète : vous resterez sur votre faim, je vous le garantis !

Lire l'article L'inconnu 148

Docteur Jalibert

Je suis un chirurgien | Qui opère avec des mots | Qui cherche à se faire du bien | En poétisant ses maux

Lire l'article Docteur Jalibert

Voyage à Boston

Note aux lecteurs : Ma relation avec Vanessa est terminée. Je laisse néanmoins le texte de ce carnet de voyage inchangé pour des soucis de clarté. Depuis que je partage ma vie avec ma séduisante copine, j'ai changé un peu de perspective sur bien des sujets. Par exemple, il n'y a pas si longtemps, je doute que j'aurais accepté de mon plein gré d'aller faire un voyage aux États-Unis, haut lieu des androïdes paranoïaques (I may be paranoid but I am not android !, disaient Radiohead). Je l'ai fait - ou plutôt nous l'avons fait. Récit de nos aventures sur fond de café gratuit en sol mineur et de snobisme chronique en do majeur.

Lire l'article Voyage à Boston

Critique du spectacle de Daniel Bélanger

Il faisait bon vivre le 21 août 2007 : il faisait beau à l'extérieur, l'été se terminait et je prenais part depuis un mois déjà à une des plus belles aventures de ma vie : une relation amoureuse. En guise de présent pour commémorer l'événement, ma copine m'offrit alors deux billets pour mon artiste québécois préféré : Daniel Bélanger. Le plan était simple : assister au spectacle main dans la main quelques mois plus tard et faire écho au talentueux musicien et chanteur en lui murmurant les yeux dans les yeux qu'elle réside en mon coeur, en mon bonheur devant un mur de décibels. Malheureusement, moins de trois mois plus tard, je tentais de réparer le premier en doutant revivre le second : elle m'avait quitté. Ma moitié du présent de ma désormais ex-copine, punaisé à mon mur, me rappelait la triste vérité : j'allais vraisemblablement assister au spectacle seul.

Lire l'article Critique du spectacle de Daniel Bélanger

Montréal, la nuit

À Montréal, la nuit |  Se côtoient les misères |  Les camés, les junkies |  On s'y sent solitaire

Lire l'article Montréal, la nuit

© Simon Turcotte-Langevin, 2014

Licence CC BY-NC

Abonnez-vous à mon flux RSS pour ne rien manquer !

Les derniers ajouts

Question ? Commentaire ? Quoi que ce soit d'autre ?

Contactez-moi !

simon@logiquefloue.ca