Aller à

Logique Floue

20 juin 2009 - Feu de l'Espagne

International des feux Loto-Québec, saison 2009

Feu présenté par la firme Pyrotecnia Igual sous le thème L'odyssée.

Bande sonore (source : site officiel)

  1. Barcelona (Freddie Mercury & Montserrat Caballé)
  2. Orgia - Danzas Fantasticas (Joaquin Turina)
  3. Titans (Vangelis - BSO Alexander)
  4. Hunger (Hans Zimmer - BSO Black Hawk Down)
  5. Barca Solaris (Hadouk Trio)
  6. Throw Down (The Ananda Shankar Experience)
  7. The Conference (Nitin Sawhney & Beyond Skin)
  8. Welcome (Zeus & The Spiritual Traders)
  9. Yu Jun Zhang (Thundering Dragon)
  10. Explore Japan (Patric Wilson & Adam Routh)
  11. Concerto for Sitar & Orchestra (Ravi Shankar)
  12. Light & Shadow (Vangelis - BSO 1492)
  13. Sherezade Op. 35 (Rimsky-Korsakov)
  14. Celos [Jealousy] (Danny Malando)
  15. Ritmo do Brasil (Batucada)
  16. Samba Quente (Batucada)
  17. Cuba que lindos son tus paisajes (Celia Cruz & Willy Chirino)
  18. La Califfa (Sarah Brightman & Ennio Moricone)
  19. Navras (Juno Reactor - BSO Matrix Revolutions)
  20. What the World Needs Now Is Love (Jackie Shannon)
  21. Do nothing till you hear from me (Robbie Williams)
  22. Alegría (Cirque du Soleil)
  23. Summer of 69 (Bryan Adams)
  24. Girlfriend (Avril Lavigne)
  25. Bad Reputation (Avril Lavigne)

Mon évaluation du feu

En tant que premier spectacle pyrotechnique en lice pour le Jupiter d'or pour la saison 2009, L'Odyssée a lancé la saison à toute vapeur. Le thème, qui ne faisait pas tant référence au périple d'Homère qu'on aurait pu le croire, s'articulait plutôt autour d'un voyage imaginaire en bateau entre l'Espagne et le Canada, en passant par l'Égypte, l'Inde, le Japon, le Brésil et Cuba.

Dès les premières mesures de Barcelona, Pyrotecnia Igual a donné le tempo de sa prestation. Après ce premier mouvement, les explosions se sont interrompues le temps d'une courte narration, qui nous résumait ce qui allait suivre. Grâce à l'anticipation générée par ce premier bloc de feux d'artifice, la narration n'a pas brisé le rythme du spectacle, bien au contraire : j'attendais la suite avec encore plus d'impatience maintenant que je savais à quoi m'en tenir.

Au chapitre de la synchronisation entre la musique et les explosions, je dois souligner l'excellent travail de la firme sur The Conference de Nitin Sawhney & Beyond Skin : les feux au sol suivaient très exactement la piste de voix très saccadée qui caractérise cette chanson d'origine indienne.

Non contents de nous faire uniquement visiter en musique les pays visités dans leur périple imaginaire, les artificiers de Pyrotecnia Igual ont poussé leur métaphore marine encore plus loin. Leur concepteur musical a ainsi ajouté le son d'une corne de brume dans quelques chansons et certains feux au sol, disposés en forme de V et d'une couleur bleu vif, rappelaient les vagues à la proue d'un bateau. De plus, j'ai été complètement renversé par une séquence représentant une tempête, où le bruit du tonnerre était encore une fois parfaitement synchronisé avec les explosions.

Malheureusement pour les spectateurs qui ne se trouvaient pas sur le site de La Ronde, la meilleure séquence du spectacle est à mon avis l'assaut des pirates, réalisé principalement avec des feux au sol. Environ une dizaine de formes de voiliers disposés sur autant de pontons sur le lac des Dauphins ont été ainsi allumées simultanément pendant que des petits feux au sol étaient lancés d'un navire à l'autre, représentant autant de projectiles de canon. Le choix musical de cette séquence n'aurait pas pu être plus approprié : Navras, de la bande sonore du film The Matrix Revolutions.

Finalement, c'est sur une bande sonore complètement canadienne (d'Alegría, du Cirque du Soleil, à Summer of 69 de Bryan Adams et d'un «medley» de deux chansons d'Avril Lavigne) qu'a pris fin le spectacle. Malgré mes réserves initiales quant au choix de chansons d'Avril Lavigne pour accompagner les feux d'artifice, j'ai été impressionné par leur pertinence quand a explosé un barrage de «salutes» qui convenait parfaitement à la bande sonore.

Ma prédiction : Pyrotecnia Igual se mérite à coup sûr un Jupiter cette année. Quant à leur position au classement, reste à voir quels tours les prochaines firmes ont dans leur sac!

Respect des critères de la compétition

Critères d'évaluation (source : site officiel)
Pièces pyrotechniques 9 / 10
Synchronisation 10 / 10
Bande sonore 9 / 10
Conception technique 8 / 10
Conception pyromusicale 9 / 10
Total 45 / 50

Album photo

L'Odyssée


© Simon Turcotte-Langevin, 2018

Licence CC BY-NC

Abonnez-vous à mon flux RSS pour ne rien manquer !

Les derniers ajouts

Question ? Commentaire ? Quoi que ce soit d'autre ?

Contactez-moi !

simon@logiquefloue.ca