Aller à

Logique Floue

4 juillet 2009 - Feu de l'Australie

International des feux Loto-Québec, saison 2009

Feu présenté par la firme Foti International Fireworks sous le thème Le Capteur de rêves (Dreamcatcher).

Bande sonore (source : site officiel)

  1. Pure Imagination (The Hit Crew)
  2. Magical Mystery Tour (Magical Mystery)
  3. La Vie en Rose & Fantasy ReMix (Grace Knight & Blackbox)
  4. Les Yeux Ouverts (The Beautiful South)
  5. One Vision (Queen)
  6. Theme from Harry Potter (The Jack Dorsey Orchestra)
  7. It's a Kind of Magic & You Can Do Magic ReMix (Queen & America)
  8. Nella Fantasia (Amici Forever)
  9. Wizards & Warriors Overture (Cincinnati Orchestra & Erich Kunzel)
  10. Xanadu (Olivia Newton-John)
  11. Il Sogno de Volare (Cirque du Soleil)
  12. Magic (Pilot)
  13. The Great Gig in the Sky (Pink Floyd)
  14. Twinkle Twinkle Little Star (Nancy Allen)
  15. When You Wish Upon A Star (Billy Joel)
  16. Somewhere (The Pet Shop Boys)

Mon évaluation du feu

Comme pour le feu de la semaine dernière, le feu de l'Australie a commencé avant même la fin du décompte. Cependant, alors que l'Angleterre avait lancé sa première fusée un peu en avance pour qu'elle remplisse le ciel au tout début du spectacle, les artificiers de Foti International Fireworks ont plutôt démarré leur prestation un poil trop tôt. Heureusement, la synchronisation avec leur bande sonore n'a pas été affectée, même si elle a été, à mon avis, moins bien réussie que pour les deux feux précédants.

Leur spectacle, intitulé Le Capteur de rêves (Dreamcatcher), du nom de l'objet d'origine amérindienne sensé attraper les mauvais rêves, devait nous faire voyager dans l'imaginaire. En raison d'un vent du nord-ouest un peu trop fort, le public de La Ronde a plutôt attrapé bon nombre de débris de pièces pyrotechniques et de quintes de toux, du fait de la grande quantité de fumée !

Grâce à une trame sonore évoquant la magie (et à la présence un peu curieuse de The Great Gig in the Sky de Pink Floyd), les artificiers australiens avaient une solide fondation pour leur spectacle. Grâce à quelques pièces multicolores savamment dosées, la trame sonore était en règle générale très bien complémentée par les explosions. Toutefois, je trouve un peu dommage le manque de relief de certaines séquences (qui utilisaient des pièces de couleur semblable), car il est manifeste que les australiens étaient capables de faire mieux.

Il me semble aussi que l'espace n'était pas aussi bien utilisé que dans le cas du feu de l'Angleterre, car il manquait parfois de feux au sol pour remplir complètement le ciel. Encore une fois, les artificiers de Foti nous ont prouvé qu'ils pouvaient faire beaucoup mieux, car quelques séquences étaient très spectaculaires à ce chapitre, avec des tableaux en trois niveaux faisant bon usage des mines (leur spécialité), de feux de moyenne altitude et de pièces de gros calibre.

Foti Fireworks, une entreprise familiale d'origine italienne et établie depuis une soixantaine d'années en Australie, n'a pas renié ses origines : la finale était explosive à souhait et les salutes (pièce produisant une forte détonation et très peu d'étincelles) nous ont sérieusement secoué les entrailles. Malheureusement, en raison du fort vent du nord qui soufflait sur le site, j'ai été contraint de regarder par terre pendant les derniers instants pour éviter de recevoir trop de débris dans les yeux.

En conclusion, l'Australie nous a offert une performance honnête qui aurait facilement pu passer pour un spectacle typiquement italien tellement les explosions étaient vives à certains moments. Je déplore un peu l'absence du wow-factor qui était présent lors des deux derniers spectacles, mais j'ai néanmoins apprécié leur voyage pyromusical dans le monde des rêves.

Respect des critères de la compétition

Critères d'évaluation (source : site officiel)
Pièces pyrotechniques 9 / 10
Synchronisation 8 / 10
Bande sonore 8 / 10
Conception technique 7 / 10
Conception pyromusicale 8 / 10
Total 40 / 50

Album photo

Capteur de rêves (Dreamcatcher)


© Simon Turcotte-Langevin, 2018

Licence CC BY-NC

Abonnez-vous à mon flux RSS pour ne rien manquer !

Les derniers ajouts

Question ? Commentaire ? Quoi que ce soit d'autre ?

Contactez-moi !

simon@logiquefloue.ca