Aller à

Logique Floue

7 janvier 2012 - Entrevue avec Feux d'artifice Orion

La firme Shawiniganaise Feux d'artifice Orion présente le sixième et dernier Feu sur glace Telus de l'édition 2011 sous le thème La Petite Sirène.

Je me suis entretenu avec le concepteur, Patrick Chandonnet, pour savoir comment il entendait conclure cette édition des Feux sur glace.

Le thème : un choix familial

Pourquoi avez-vous choisi de vous inspirer de La Petite Sirène ?

Patrick Chandonnet

Ma sœur est une grande fan de cette série de films, et je les ai donc écoutés avec elle plusieurs fois dans ma jeunesse.

Quand j'ai reçu la liste de thèmes de la Société du Vieux-Port, j'ai donc décidé naturellement de placer ce conte en premier dans mes choix car c'est celui que j'allais pouvoir cerner le plus rapidement.

D'ailleurs, lorsque ma sœur a appris que j'avais choisi ce thème, elle s'est empressée de m'apporter tous les films pour que je puisse compléter mon analyse.

Patrick Chandonnet, le concepteur du spectacle
Comment avez-vous décidé de structurer votre feu ?

P. C.

J'ai décidé de m'inspirer de tous les films de Disney mettant en vedette la Petite Sirène, car la trame sonore du film original est d'une nature trop répétitive pour maintenir l'intérêt du public.

Ainsi, j'ai décidé d'utiliser les chansons les plus populaires du premier film et de compléter la conception avec des pièces musicales provenant des suites pour assurer une certaine diversité.

Combien de temps avez-vous passé à assembler votre trame sonore ?

P. C.

Le montage de la trame sonore a été assez rapide.

Comme je connaissais bien le film original, je savais d'entrée de jeu quelles chansons devaient être présentes.

Cependant, j'ai pris le temps d'écouter les trames sonores de toutes les suites pour me familiariser avec le matériel dont je me servirais lors du montage.

Par la suite, j'ai assemblé toutes les chansons afin de former une trame sonore continue, ce qui a pris environ cinq heures.

Prochaine étape : la conception pyrotechnique

Comment avez-vous effectué votre conception pyrotechnique ?

P. C.

J'ai scripté le feu de façon à suivre toutes les intonations de la trame sonore.

Ainsi, je vais utiliser une grande quantité d'effets monocoups pour exploiter le côté rythmé de plusieurs chansons.

Pour y parvenir, j'ai effectué ma conception de façon itérative en retravaillant plusieurs fois les mêmes segments, ce qui m'a pris environ deux semaines au total.

De cette manière, le script ressemble le plus parfaitement possible à ma vision, même si cette technique impose de travailler plusieurs jours un seul segment.

Effets monocoups installés pour Tempête en 2010
Quelles stratégies de tir allez-vous employer dans votre spectacle ?

P. C.

La majorité des pièces aériennes vont être assemblées en chaînes avec des retards pyrotechniques.

Cette méthode me permet d'ajouter plus de mises à feu à mes postes d'effets monocoups, car je préfère articuler mes conceptions sur ces types d'effets que sur les pièces aériennes.

Est-ce que votre expérience de l'an dernier avec Tempête a influencé votre conception cette année ?

P. C.

Tempête s'est avérée une très bonne expérience pour nous, car il s'agissait de notre première participation aux Feux sur glace et le spectacle s'est déroulé parfaitement.

L'an dernier, j'avais utilisé cinq postes de petits effets à l'avant et je voulais en utiliser neuf cette année pour que le spectacle soit plus impresionnant.

Par contre, nous devons cette année faire particulièrement attention aux retombées possibles vers la foule.

J'ai donc dû reculer tous mes postes de tir, ce qui m'a contraint à réduire le nombre de postes frontaux de neuf à sept.

En guise de conclusion de l'édition 2011...

Pourquoi est-ce que le public devrait se déplacer pour voir votre feu ?

P. C.

Je crois que ce sera un excellent spectacle, qui devrait plaire à tous.

J'ai préparé une finale très relevée en intensité qui devrait conclure les Feux sur glace de la meilleure façon possible.

Bref, les amateurs d'explosions puissantes et de synchronisation réussie seront servis !

Vous en voulez plus ?

© Simon Turcotte-Langevin, 2017

Licence CC BY-NC

Abonnez-vous à mon flux RSS pour ne rien manquer !

Les derniers ajouts

Question ? Commentaire ? Quoi que ce soit d'autre ?

Contactez-moi !

simon@logiquefloue.ca